L’exercice physique agirait sur le cerveau pour aider à perdre du poids

Une étude de l’Université de Harvard, annoncée le 23 novembre, examinant les relations neurologiques entre sport et régime a montré que l’exercice, en plus de promouvoir de bonnes habitudes alimentaires, accroît la sensibilité des sujets aux signes de satiété, et les aide à ne pas succomber aux sirènes de la nourriture.

Cette étude menée par l’Université de Harvard (Etats-Unis) et publiée par la Spanish Foundation for Science and Technology montre que lorsqu’on associe de l’exercice physique à un régime amincissant, le traitement de l’obésité est plus concluant qu’en l’absence de sport, selon le chercheur Miguel Alonso-Alonso.

Le fait d’ajouter du sport au programme aide aussi les sujets à observer leur régime sur le long terme.

Cette étude, qui s’appuie sur des données provenant de recherches épidémiologiques, montre qu’une fonction cognitive, le contrôle inhibiteur, est un facteur clé de la perte de poids. Cette fonction n’est autre que la capacité à résister à une forte tentation — comme la surconsommation de nourriture.

Selon Alonso, le fait de vivre dans un environnement qui encourage la prise de poids présente une pression constante sur ces ressources neuro-cognitives, entraînant un jugement amoindri et facilitant les pulsions de surconsommation.

L’exercice, cependant, aide à améliorer les fonctions exécutives du cerveau et permet de vaincre ces tensions, toujours selon Alonso.

Des études précédentes avaient aussi montré que le sport — sous la forme du ping-pong — aidait les enfants atteints de troubles de la coordination à améliorer leur contrôle inhibiteur.

Par ailleurs, des spécialistes du fitness sondés par le site spécialisé WebMD.com, ont établi une liste des exercices les plus efficaces pour perdre du poids: la marche, le fractionné, les squats, les pompes, les abdos — des exercices qui ciblent plusieurs types de muscles et adaptés à différents niveaux ou qui aident à brûler des calories plus efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *